Mutuelle et démarches

Notre vie quotidienne est jalonnée de risques. La maladie en est un pour lequel il convient d’être bien assuré car dans l’espace d’un instant, tout peut basculer.
Une complementaire sante est une assurance qui va couvrir la part non prise en charge par la caisse d’assurance maladie de la securite sociale. En effet, quel que soit votre regime de securite sociale, l’intégralité du remboursement des soins maladie n’est pas pris en compte. Aussi, il convient de bien choisir sa mutuelle qui va dépendre du service dont on souhaite beneficier. D’autre part, certaines prestations santé ne sont pas du tout prises en compte par la securite sociale. Une bonne complementaire sante peut pallier le probleme.

Bien choisir : les critères déterminants

Afin de choisir le contrat de complementaire sante qui nous correspond parmi la multitude de mutuelles, il convient de prendre en compte différents critères. Bien que le tarif puisse être un élément déterminant, cela n’est pas suffisant. En effet, il faut tout d’abord déterminer les soins pour lesquels il nous faut un remboursement optimal et c’est en fonction des prestations souhaitées que vous allez vous décider. Ainsi, on ne choisit pas sa mutuelle en fonction de son prix, on la choisit en fonction des soins nécessaires et du service procuré.
D’autre part, selon la caisse d’assurance maladie et le régime de sécurité sociale dont on dépend, des liens existent avec certains organismes : ces partenaires apportent des services avantageux à leurs affiliés.

Quelles sont les démarches pour souscrire une assurance sante ?

L’obligation d’une mutuelle d’entreprise

Depuis la loi du 1er janvier 2016, en France les entreprises privées doivent obligatoirement proposer à leurs salariés une complementaire et y souscrire. Le simple fait d’être salarié vous donne droit à l’affiliation à une mutuelle sante.

De plus, les entreprises doivent prendre en charge la moitié du coût de cette mutuelle d’entreprise.
L’affiliation à cette assurance sante est obligatoire pour tous les salariés dont le contrat de travail a été conclu après le 1er janvier, mais pas aux autres salariés qui peuvent choisir.

Ce contrat peut être étendu aux membres de la famille qui pourront beneficier des mêmes droits garantis que l’assuré. L’entreprise doit choisir une formule répondant aux besoins majoritaires de ses salariés.

Pour les personnes ne pouvant pas bénéficier d’une mutuelle d’entreprise, elles doivent faire la démarche pour y souscrire. Sélectionner une bonne couverture parmi celles existantes peut s’avérer difficile.

Voici quelques étapes à respecter pour choisir une mutuelle sante :

Se renseigner avant de souscrire

Comparer les tarifs proposés par les différentes complementaires : vous pourrez ainsi vous décider en toute quiétude selon les services proposés et les remboursements.
Vous devez ensuite vous renseigner sur les prestations proposées par chacune en fonction de vos besoins :
Vous pouvez vous renseigner sur une mutuelle sante en ligne : il s’agit certainement de la solution la plus rapide. Vous serez, par le biais d’un espace en ligne sécurisé, mis en relation avec un conseiller qui vous fournira les informations nécessaires sur les mutuelles existantes.
Vous pouvez vous rendre en agence, ce qui présente des avantages sur le plan humain. Vous pouvez poser toutes les questions concernant votre complementaire sante qui vous viennent à l’esprit et c’est rassurant.
Vous pouvez aussi choisir la solution intermédiaire et vous décider pour le conseil par téléphone.
Quelle que soit la façon choisie, un conseiller va vous poser des questions sur votre mode de vie et vos besoins en soin (situation familiale, travail, caisse de securite sociale, regime général ou spécial…) afin d’ajuster les prestations.

Vous avez choisi…

Vous avez fait votre choix en fonction des différents devis proposés par les organismes de mutuelle sante et des droits qui en découlent.
Une fois parvenu à un accord, vous signerez le contrat d’assurance mutuelle sante. Une carte de mutuelle vous sera envoyée et servira d’attestation à présenter notamment dans les pharmacies en même temps que votre carte vitale. Vous y trouverez les membres de votre famille faisant partie du contrat ainsi que l’assiette de votre couverture et de vos remboursements.
Un espace personnel va vous permettre de suivre vos paiements.

Que doit-on faire pour résilier son assurance maladie ?

Vous souhaitez résilier ? Vous en avez parfaitement le droit sous respect de quelques conditions :
La résiliation de votre assurance santé doit se faire sous forme de lettre recommandée si possible avec accusé de réception, soixante jours avant la date d’échéance.
En cas de changement de situation (déménagement, perte d’emploi), ce délai peut être raccourci, en fournissant une attestation de changement.
Cependant, avant de procéder à cette résiliation, assurez vous de bien pouvoir être affilié à un autre organisme avec des prestations identiques.

Pour aller plus loin :