Mutuelle couverture santé : quelle assurance pour quel profil ?

De nos jours, détenir une bonne mutuelle sante s’avère quasiment indispensable, étant donné que les frais médicaux sont devenus vraiment dispendieux. Les mutuelles permettent de se faire rembourser des medicaments et des dépassements de frais de consultations médicales, comme des visites chez des médecins spécialistes, des frais d’hospitalisation, des frais du domaine dentaire, etc.

Une bonne assurance sante n’est pas nécessairement celle qui est la plus chère, ni celle cumulant le plus de garanties, mais ce serait plutôt l’assurance complementaire sante qui est la mieux adaptee en fonction des besoins de votre situation, c’est-à-dire selon votre profil et en tenant compte de votre age. Prenez d’abord l’espace d’un moment pour vous dresser un plan de couverture idéale qui correspond à votre niveau : cela vous guidera dans votre décision finale parmi plusieurs offres. Par ailleurs, en prevoyance de diverses situations, adaptez vos contrats au fur et à mesure que votre vie évolue et n’hésitez pas à utiliser des comparateurs.

Entreprise

Pour votre entreprise, il est recommandé de faire appel aux prestations d’un courtier pour gérer l’ensemble de votre projet d’assurance, adapté selon le nombre de salaries.

Il vous expliquera tous les principes et détails, qu’il s’agisse de salarié du privé, travailleur indépendant pouvant bénéficier de la loi Madelin, salarié dépendant d’un régime spécial (comme les cheminots). Il vous fournira toutes les informations concernant les avantages de ces mutuelles : regime, assurance, tiers payant, cotisations, etc.

Les jeunes

Même si la securite sociale existe et veille au grain en fournissant certaines garanties, les jeunes ont besoin d’un soutien santé. Ce ne sont pas tant les traitements medicaux réguliers qui guettent les jeunes, mais les accidents, qui surviennent sans crier gare dans une vie. Heureusement, le danger imprévisible concerne peu de personnes. Cependant, quand il se produit, un accident d’auto ou autre type d’accident peut coûter très cher en frais de séjour en hôpital et de convalescence.

Les frais lourds liés à un séjour à l’hôpital ne sont pas complètement remboursés par le regime de l’assurance maladie. Par conséquent, il n’y a que la complementaire sante qui est une garantie de soutien dans ces cas. Il est trop tard, une fois hospitalisé, pour souscrire à une mutuelle sante pour les jeunes.

Il existe des offres tout à fait valables de mutuelle sante à partir d’un tarif de 15 euros par mois, ce qui convient aux jeunes en bonne santé et à leur budget.

Les femmes

Il est reconnu que les femmes vivent habituellement plus longtemps que les hommes, ce qui signifie qu’elles devraient accumuler davantage de garanties. Elles ont recours à des soins médicaux spécifiques, en particulier en gynécologie et obstétrique.

Les habitudes des femmes en termes de santé diffèrent de celles des hommes. Par exemple, elles nécessitent des examens médicaux fréquents lors de grossesses. Elles ont souvent des depenses constantes en matière de contraction. Elles peuvent avoir des personnes à leur charge. Les femmes s’avèrent les principales consommatrices de médecines douces. Elles ont souvent recours à des médecins spécialistes, tels que des acupuncteurs et des naturopathes.

Parmi les pays européens, la France se distingue avec le meilleur taux de naissance d’environ 2,1 bébés par femme. Le système public offre d’ailleurs un excellent soutien médical de maternité.

Au cours des 6 premiers mois de grossesse, les frais médicaux sont pris en charge par le régime du gouvernement. Toutefois, il faut considérer les dépassements d’honoraire en assurance sante, s’il y a des complications, ou des examens spécifiques tels qu’amniocentèse, etc.

Dès le sixième mois de grossesse, les frais sont remboursables à 100 % (dans la limite du tarif admis par l’assurance maladie). Cela ne signifie pas pour autant une prise en charge intégrale en ce qui a trait aux frais de maternité. Il peut survenir d’innombrables dépassements d’honoraires exigés par des professionnels de la santé. Par ailleurs, les chambres particulières ne bénéficient pas d’un remboursement. Voilà pourquoi il importe d’être couverte par une bonne complementaire sante. L’avantage de ce type de contrat d’assurance sante est qu’ils comportent souvent des primes de naissance (une formule avantageuse pour les mutuelles, car elle favorise l’adhésion par contrat du nouveau-né au dossier de la mère).

Les familles

Les conjointes femmes au foyer sont considérées comme étant à la charge du foyer et par conséquent d’un assuré. Le statut de certaines femmes est lié à des salaries selon la securite sociale : elles consistent en un ayant droit de l’affilié. Cela signifie qu’elles peuvent beneficier de remboursements du gouvernement, tout en pouvant avoir droit également à la mutuelle de la personne avec qui elles cohabitent. Dans ce cas, les femmes devraient s’assurer que les niveaux de prestation offerts conviennent à leurs besoins particuliers de sexe féminin, et inclure d’autres besoins comme l’optique, etc.

De nombreuses possibilités sont prévues dans le cas d’une famille avec enfant, notamment une gratuité de cotisation à compter d’un troisième enfant.

Les séniors

Les séniors ont des besoins en traitements médicaux spécifiquement en prevoyance de conditions pouvant survenir dans ce groupe d’âge, comme des problèmes auditifs, des hospitalisations plus fréquentes lors de chutes ou maladies liées à l’âge, l’aide à domicile et d’assistance, etc.

L’élément du contrat d’une complementaire sante sur lequel il faut absolument porter attention concerne l’hospitalisation : chambre particulière, chirurgie à 200 % ou plus, soins prodigués par un établissement d’assistance spécialisé en personnes retraitées, etc.

Par contre, les séniors surévaluent fréquemment les postes concernant l’optique et le dentaire. La majorité portent déjà des lunettes, et sont déjà passés par de coûteux problèmes dentaires. Une fois ces événements survenus, ces problématiques ont tendance à se stabiliser et peuvent demander moins de remboursement alors que le bénéficiaire avance en âge. En acceptant de payer directement ces soins, les séniors pourraient parvenir à quelques économies.

Voyager en Europe

Un accord a été conclu entre les pays membres de l’Union européenne, ainsi que de l’ Espace économique européen, afin d’assurer la couverture santé de leurs citoyens ressortissants. Les personnes résidant en France sont en mesure de réclamer une carte européenne d’assurance maladie. Cette carte facilite le recours à des services de santé lorsque surviennent des situations de maladie ou d’accident au cours d’un séjour à l’étranger.

Les hôpitaux vous prendront en charge sans frais dans la plupart des cas. Toutefois, pour les visites en service privé, comme une clinique privée, il vous sera demandé de payer la totalité des traitements reçus. Une fois de retour au pays, il vous sera possible de demander un remboursement de ces frais à votre mutuelle.

Assurez-vous de vérifier les conditions que votre mutuelle accorde pour un voyage en Europe avant votre départ. Portez attention aux ayants-droits si votre conjoint ou des enfants vous accompagnent dans vos déplacements en Europe.

Voyager dans le reste du monde

Il existe encore de nombreux pays à travers le monde avec lesquels il ne s’est pas conclu d’accord en termes de frais de santé. Cela signifie que vous serez tenu de débourser de votre poche les soins prodigués sur place… et cela peut souvent coûter très cher.

La sécurité sociale pourrait accepter de vous rembourser certains frais de services d’ assistance de santé à votre retour au pays. Il pourrait s’agir d’un combat ardu comportant probablement peu de chances d’obtenir gain de cause.

Une mutuelle d’assurance sante de type classique ne remboursera rien, à moins que le voyage à l’étranger fasse partie d’une condition particulière. Se doter d’assurances spécifiques demeure l’unique solution permettant de garantir une prise en charge à l’étranger, un rapatriement du malade (qui est extrêmement dispendieux), de même qu’un rapatriement des proches.

Faire appel à un comparateur en ligne

Pour bien choisir votre mutuelle sante, faites appel à un outil comparateur gratuit. Cela vous permettra de trouver plus facilement l’assureur spécialisé en mutuelles et protection de complementaire sante au prix qui vous convient à votre niveau de besoins. L’outil en ligne ouvre la porte sur divers choix et options, et facilite la comparaison de nombreux paramètres et tarifs, incluant garantie, franchise, plafond de remboursements, etc. Demandez un devis aux compagnies qui correspondent davantage à vos besoins. Très rapide, cet outil permet d’obtenir plusieurs devis. En analysant ces devis, tarifs et prix, vous trouverez chaussure à votre pied !

Dans le cadre de leurs activités, ces entreprises d’ assurances sont amenées à collaborer avec un réseau d’entreprise partenaires qui exercent des activités complémentaires, comme des produits pour l’ auto – habitation. Vous pourriez également bénéficier d’offres et d’avantages exclusifs destinés à un réseau de partenaires de santé, ce qui a permet d’économiser et mieux surveiller ses dépenses.

Pour aller plus loin :