Mutuelle sante naissance, prime et garantie maternité

Outre les examens prénataux obligatoires, la grossesse et la naissance demandent des soins particuliers. Et ces derniers engendrent souvent des dépenses conséquentes et certaines d’entre elles ne sont pas remboursées par la securite sociale.

Pensez à comparer les mutuelles pour bénéficier de bonnes garanties

Avec un contrat de complementaire maternité, vous bénéficiez d’une protection complète en termes de remboursement pendant la grossesse jusqu’à la première annee de l’enfant. Il est toujours conseillé de souscrire une mtuelle maternité avant la grossesse pour palier aux délais de carence de la securite sociale. Afin de dénicher la meilleure offre, mieux vaut demander plusieurs devis détaillés.

Vous pouvez comparer les devis de mutuelle sante directement sur un comparateur d’assurance en ligne. Divers services sont proposés par les devis d’assurance maternité, ce qui vous offre l’embarras du choix. Vous pouvez obtenir les renseignements pratiques sur le suivi de votre grossesse en vous rendant sur la rubrique espace assuré du site de votre assurance maternité.

Les démarches à suivre auprès de l’Assurance Maladie en cas grossesse

Afin de profiter pleinement des remboursements prévus par l’Assurance Maladie, vous devez tout d’abord signaler votre grossesse. Faites en sorte que la déclaration soit effectuée avant la fin du premier trimestre de grossesse. Donc bien avant la naissance de votre bébé. Cette formalité peut être effectuée lors du premier examen prénatal auprès de votre médecin.

Le formulaire de déclaration est constitué de trois volets : un volet rose à adresser à votre caisse d’assurance et deux volets à faire parvenir à la caisse d’allocation familiale. Votre carte vitale doit aussi être à jour pour bénéficier des conditions de remboursement plus optimisées en ce qui concerne les divers soins dédiés aux femmes enceintes.

Vous devez aussi passer des examens biologiques. Cela est nécessaire afin de vérifier votre groupe sanguin. Ces examens permettent également à votre médecin de connaître si vous êtes immunisé ou non contre la toxoplasmose, la rubéole et l’hépatite B.

Par ailleurs, il est aussi nécessaire de prendre contact avec la maternité où vous souhaitez accoucher. Signaler votre grossesse au responsable de l’entreprise dans laquelle vous travaillez est également conseillé pour la préparation de votre congé de maternité. N’oubliez surtout pas de vous renseigner sur les avantages et remboursements dont vous pouvez bénéficier avec votre contrat auprès du responsable de l’entreprise.

Les différents examens prénataux qui font l’objet de remboursements par la mutuelle sante maternité

Une femme enceinte doit accomplir obligatoirement 7 visites médicales avant la naissance. Le premier examen doit être effectué avant la fin du troisième mois de grossesse. Parmi les examens prénataux pris en charge par la complementaire sante, on retrouve la détermination du groupe sanguin, le dépistage du VIH, la première écographie, l’analyse d’urine et ceux jusqu’au 5e mois de grossesse. La complementaire prend aussi en charge le remboursement des frais de soins d’optique.

La consultation pré-anesthésique s’effectue vers la fin du 8e mois de grossesse. La visite chez un anesthésiste est obligatoire avant la naissance même si vous ne souhaitez pas une anesthésie péridurale lors de l’accouchement. Les frais relatifs à cette visite seront remboursés par la complementaire sante. Les dépenses liées à la préparation à l’accouchement comme les exercices de musculation et de respiration au sein d’un espace de maternité.

Si les séances sont animées par un médecin, 8 d’entre elles seront remboursées par la mutuelle santé. À noter que ces frais sont pris en charge entre 70 et 100&nbsp% dans la limite des tarifs remboursables par la securite sociale.

Après la naissance de votre enfant, vous pouvez bénéficier d’une prise en charge par le biais des services d’accompagnement à domicile. Il s’agit d’un suivi postnatal effectué par une sage femme pour vérifier votre état de santé. Celui-ci s’adresse à toutes les mamans qui sortent de la maternité au moins 72 heures après l’accouchement et il est pris en charge jusqu’au 12e jour de naissance. Les séances de rééducation abdominale et périnéale chez les kinésithérapeutes pour la remise en forme. Les 10 séances sont remboursées par les mutuelles.

Les avantages des garanties maternité proposées par les mutuelles

Pour que la grossesse se déroule dans de meilleures conditions, il s’avère nécessaire de connaitre les différentes garanties de maternité proposées par les mutuelles. Elles constituent une aide précieuse pour la petite famille. En tant que femme enceinte, vous bénéficiez d’une prise en charge des dépenses médicales liées à la maternité comme les frais d’optique pendant les deux premiers trimestres de grossesse. Les consultations avant et après la naissance sont aussi remboursées partiellement ou intégralement par les assurances.

Les mutuelles peuvent aussi couvrir les forfaits hospitaliers journaliers, ainsi que les frais de confort pour celles qui choisissent un espace particulier équipé de télévision ou de téléphone. De multiples services sont aussi proposés pour satisfaire aux besoins de santé des futures mères. Grâce au contrat de complementaire sante, vous avez la possibilité d’avoir plusieurs alternatives afin de faciliter l’accouchement.

Sachez que le fait de souscrire un contrat de complementaire sante oblige ce dernier à rembourser les frais de dépassement d’honoraires. Souscrire un accord de mutuelle sante c’est aussi l’assurance de profiter d’une vie plus aisée avec votre enfant. Un plan de prevoyance est aussi une grande aide en cas de grossesse pathologique. Une prevoyance peut aussi verser une subvention lors de l’accouchement. Il est à noter que la prevoyance aide aussi en cas de difficultés.

Il importe que vous sachiez que la securite sociale effectue le remboursement de la totalité des frais médicaux liés à la grossesse sauf les dépassements d’honoraires. Voilà pourquoi il est intéressant de faire un contrat de complementaire sante. La complementaire sante vous offre une prime à part le niveau de protection très élevé. Les entreprises de mutuelle sont là pour venir en aide de la future mère en matière de financement des examens médicaux.

Vous pouvez aussi connaître le montant de la prime versée par ces entreprises de mutuelle via votre espace client. La souscription d’un contrat de mutuelle sante permet aussi de faire face aux dépenses liées aux consultations nécessaires pendant la première annee de bébé. Vous pouvez aussi bénéficier du tiers payant. Ce dernier vous permet de régler les frais obligatoires lors de l’examen bucco-dentaire par exemple. Le tiers payant s’applique également aux diverses consultations après l’accouchement.

C’est quoi la prime de naissance ?

Désormais, la prime de naissance n’est plus octroyée au 7e mois de grossesse, mais deux mois après l’accouchement. Il s’agit d’un montant versé par la CAF qui permet à la famille de bien s’équiper afin d’accueillir le nouveau-né dans de bonnes conditions. Le montant de l’aide s’élève à 923,08 euros par enfant. Dans le cas ou la mère accouche des jumeaux, elle peut toucher 1 846 euros.

Pour en bénéficier, les parents doivent envoyer une demande de prime à la CAF. Ils doivent joindre avec le dossier de déclaration de grossesse le formulaire de déclaration de situation, ainsi que le formulaire de déclaration de ressources. La prime est plafonnée en fonction de la situation financière de la famille.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 1 =