Mutuelle tarifs : que doivent contenir les devis d’assurance santé en ligne ?

Les frais liés aux soins représentent un budget conséquent et se passer de complementaire sante peut être lourd de conséquences. Désormais dans une démarche sociale, chaque employeur en France est tenu de proposer une mutuelle sante d’entreprise à ses employés. En fonction du profil santé de chacun, certaines complémentaires sante peuvent s’avérer insuffisantes et amener à choisir sa couverture à titre individuel. Les propositions de complementaire sante proposés par les entreprise partenaires des comparatifs en ligne aident à se retrouver dans la jungle des formules d’assurances santé proposés sur Internet. Ils permettent de comparer chaque tarif sur le plan de ce qui est comparable en France dans le domaine de la complementaire sante et d’obtenir en l’espace de quelques secondes un résultat fiable.

Les devis proposés par les service de comparaison en ligne

Les comparatifs de complementaire sante montrent d’une manière générale que les mutuelles sont moins chères que les assurances privées avec toutefois des différences tant au regard de la garantie, que des remboursements et des prix.

Selon les devis de mutuelle sante, les prix varient en fonction de l’age du souscripteur et du niveau de couverture souhaité. Un contrat d’assurance mutuelle prevoyance proposé par un espace comparatif privilégie la plupart du temps des prises en charge spécifiques. Ainsi, pour établir leur classement, les comparatifs de mutuelle sante se basent principalement sur les remboursements des honoraires médicaux des professionnels, des remboursements en optique et dentaire et des depenses liées à l’hospitalisation. Libre à chacun ensuite d’effectuer par securite une recherche plus ciblée au vu de son age, de son budget et de ses attentes.

Cependant, les forfaits d’assurance complementaire sante avec prevoyance standard offrent rarement un bon niveau de prise en charge pour les soins dentaires et optique. De même, pour obtenir un remboursement intéressant des honoraires médicaux et des soins d’hospitalisation avec remboursement notamment d’une chambre particulière, il faut miser sur une gamme d’offre avec des garanties plus élevées. Les personnes n’ayant pas de problème dentaire particulier ou qui n’ont pas besoin de lunettes peuvent se contenter de la securite d’une offre mutuelle de moyenne gamme. Pour les autres, il faudra faire le choix d’une couverture à l’espace plus étendu forcément plus chère. En ce qui concerne les forfaits de mutuelles les moins chers, aucun contrat de mutuelle prevoyance ne prend en charge les dépassements d’honoraires médicaux qui sont pourtant monnaie courante chez les spécialistes.

Des tarifs de mutuelle à partir de 15 € par mois

Si l’on examine plusieurs devis d’assurance prevoyance, on constate qu’il faut compter un tarif minimum de 15 € pour une mutuelle low-cost. Le tarif de cotisation mutuelle moyen en France pour une personne seule s’élève à environ 25/30 € par mois et 80 € pour une famille de 4 personnes (un couple d’une trentaine d’année avec 2 enfants). Ces prix s’entendent pour les mutuelles les moins chères.

Certaines mutuelles remboursent pour ces tarifs plus ou moins de postes. La plus intéressante propose un tarif famille pour 80 € par mois avec prises en charge du tiers payant, des consultations généralistes à 100 %, des médicaments, analyses et radiologie, de l’orthodontie, des verres, lentilles et montures ainsi que du forfait hospitalier.

Si l’on prend la securite d’étudier les tarifs proposés par les partenaires d’un comparatif de complementaire sante on constate, à garanties quasi-égales, des différences d’offres pouvant atteindre 70 €.

Des cotisations d’assurance mutuelle élevées pour des offres pas toujours intéressantes

Les cotisations élevées ne sont pas toujours justifiées par des garanties supplémentaires et des services intéressants. Il est donc important d’évaluer ses besoins d’assurance au plus juste pour éviter de payer cher une mutuelle qui rembourse des frais pour des soins dont on aura pas besoin. Il est préférable de privilégier des contrats correspondant exactement à notre profil de patient et celui de la famille (comme l’orthodontie, la couverture optique, dentaire, les dépassements d’honoraires de professionnels spécialistes ou une aide ménagère sociale…) pour ceux qui en ont besoin régulièrement. Quitte à faire évoluer via votre espace client à la hausse comme à la baisse, la formule d’assurance mutuelle choisie.

Les postes de remboursement à surveiller

Les prix proposés par les devis d’assurance de complementaire sante et de prevoyance sont une chose mais les garanties prises en charge et les services en sont une autre. Parmi les critères de choix de contrat sur lesquels il faut être le plus attentif on citera par securite :

  • Le taux de remboursement au regard de l’hospitalisation, des consultations médicales et des médicaments. Ce taux s’exprime généralement en pourcentage de prises en charge doit compléter le mieux possible le ticket modérateur. Le TM correspond aux frais de santé qui restent à la charge du patient après le paiement par la securite sociale. Il s’applique sur l’ensemble des soins et frais médicaux remboursables relatifs à une consultations médicale, un achat de médicaments au vu d’une ordonnance…
  • Les pathologies prises ou non en compte. Il convient de bien vérifier les affections exclues du dispositif de remboursement. Certaine garantie comme la dépression, le mal de dos pourtant courantes sont souvent écartées des remboursements.
  • La participation forfaitaire de 1 €, le forfait de 18 € appliqué sur les actes supérieurs à 91 €, le forfait hospitalier ou la franchise médicale.
  • Les éventuels plafonds de prises en charge. Certaines mutuelles imposent des limites dans les prises en charge des dépenses. D’autres la refusent passé un certain nombre de consultations, de jours à l’hôpital… Au regard de son état de santé, le souscripteur devra faire attention à bien choisir sa mutuelle et ses garanties.
  • Le délai de carence. Pour certaines mutuelles, les prises en charge ne sont effectives qu’après un certain délai de cotisation. Selon les actes ou pathologies concernées, ce délai peut s’avérer problématique.
  • Les services d’aide sociale. C’est toujours lorsque le besoin d’aide sociale est là que l’on regrette d’avoir écarté cette garantie de nos priorités au moment de choisir une mutuelle. C’est pourtant une securite appréciable de recourir aux services d’une aide ménagère après une immobilisation, suite à un séjour en hôpital ou à un soutien scolaire pour des enfants convalescents suite à une longue hospitalisation.
  • Le tiers payant. Ne pas avoir à avancer les frais médicaux est un réel avantage ! Si la mutuelle sante garantit des paiements rapides sous 48 heures c’est encore mieux !

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze + 16 =