Mutuelle lunettes : quels remboursements pour les dépenses d’optique ?

Les forfaits de mutuelles pour le remboursement des dépenses en soins de sante optique ont souvent animé les rubriques d’actualité en France à cause des montants élevés de cotisation mutuelle. Mais depuis 2014, le plan de redéfinition des contrats solidaires et responsables a prévu pour la Securite sociale une part de remboursement des frais d’optique et les modes de calcul qui vont avec, ainsi que des taux limitatifs dont les mutuelles doivent tenir compte pour calculer les remboursements de frais d’optique qu’elles assurent. La prise en charge des frais de lunettes ou de lentilles est partiellement assurée par la Securite sociale si l’équipement optique a été acquis chez un opticien sur prescription médicale d’un ophtalmologiste. La mutuelle se charge en partie ou entièrement du reste du devis selon la garantie d’assurance des termes du contrat.

Quelle partie est prise en charge par la Securite sociale ?

Le remboursement des lunettes de vue

Lors de l’achat d’une paire de lunettes, la monture est remboursée à 60 % d’une base de remboursement fixée à 30,49 euros. Cette base définit des tarifs forfaitaires qui sont bien souvent en deçà des prix réels affichés sur les devis d’optique fournis par un opticien. Elle est toutefois utile en ceci qu’elle sert de repère aux remboursements octroyés par la prise en charge de la Securite sociale, ainsi qu’à ceux accordés par les mutuelles sur les montures et les verres. De cette manière, un montant repère est également fixé pour le paiement des verres, remboursés à 60 % de ce tarif de convention. Le prix servant de base au devis (hors monture) est fonction du type de verre, du niveau de correction, mais aussi de l’âge du patient (on distingue les moins de 18 ans, et les plus de 18 ans).

  • Verre blanc simple foyer, sphère de -6,00 à +6,00 : 12,04 € pour les -18 ans ; 2,29 euros pour les +18 ans
  • Verre blanc simple foyer, sphère de -6,25 à -10,00 : 26,68 € pour les -18 ans ; 4,12 € pour les +18 ans
  • Verre blanc simple foyer, sphère de +6,25 à +10,00 : 26,68 € pour les -18 ans ; 4,12 € pour les +18 ans
  • Verre blanc simple foyer, sphère hors zone -10,00 à +10,00 : 44,97 € pour les -18 ans ; 7,62 € pour les +18 ans
  • Verre blanc simple foyer, cylindre inférieur ou égal à +4,00, sphère de -6,00 à +6,00 : 14,94€ pour les -18ans ; 3,66€ pour les +18ans
  • Verre blanc simple foyer, cylindre inférieur ou égal à +4,00, sphère hors zone -6,00 à +6,00 : 36,28 € pour les -18 ans ; 6,86 € pour les +18 ans
  • Verre blanc simple foyer, cylindre supérieur à +4,00, sphère de -6,00 à +6,00 : 27,90 € pour les -18 ans ; 6,25 € pour les +18 ans
  • Verre blanc simple foyer, cylindre supérieur à +4,00, sphère hors zone -6,00 à +6,00 : 46,50 € pour les -18 ans ; 9,45 € pour les +18ans
  • Verre blanc progressif, sphère de -4,00 à +4,00 : 39,18 € pour les -18 ans ; 7,32 € pour les +18 ans
  • Verre blanc progressif, sphère hors zone -4,00 à +4,00 : 43,30 € pour les -18 ans ; 10,82 € pour les +18 ans
  • Verre blanc progressif, sphère de -8,00 à +8,00 : 43,60 € pour les -18 ans ; 10,37 € pour les +18 ans
  • Verre blanc progressif, sphère hors zone -8,00 à +8,00 : 66,62 € pour les -18 ans ; 24,54 € pour les +18 ans.

Par conséquent, pour les personnes âgées de plus de 18 ans, les remboursements réels des lunettes de vue acquises chez les opticiens varient de 1,37 euros à 14,72 euros, alors qu’il varie de 7,22 euros à 39,97 € chez les moins de 18 ans, ajoutés aux 39,40 € de la monture. Plusieurs remboursements d’optique peuvent être accordés en l’espace d’un an, sauf pour les enfants entre 6 ans et 18 ans, pour qui un seul est accordé par an. En ce qui concerne les verres teintés, ils ne sont remboursés qu’en cas de survenance de certaines affections oculaires, de myopies fortes, et de certaines photophobies. Grâce à un forfait de services chez les mutuelles, ces contraintes qu’oppose l’assurance maladie sur les équipements de soins de sante optique peuvent être levées.

Le remboursement des lentilles de contact

Les lentilles ne sont remboursées par la Sécurité sociale que sur prise d’une prescription médicale et dans le cas d’affections précises. Il s’agit de l’astigmatisme irrégulier, du kératocône, de la myopie à une valeur supérieure ou égale à 8 dioptries, de l’anisométropie à 3 dioptries, du strabisme accommodatif et de l’aphakie. Le taux de remboursement, identique pour tous les types de lentilles, est de 60 % sur un tarif conventionnel fixé à 39,48 euros. Une souscription aux mutuelles peut aider l’assuré à alléger ce reste à charge de ses dépenses de sante.

Que rembourse la mutuelle sante ?

La mutuelle sante, par le biais d’une complementaire sante, rembourse tout ou partie de la différence entre le prix réel des lunettes de vue ou des lentilles affiché sur les devis en ligne des opticiens et le montant remboursé par la Sécurité sociale. Pour ce faire, les mutuelles proposent généralement des modalités de remboursement se basant sur les prix de convention de soins établis par l’Assurance maladie obligatoire. On distingue essentiellement :

  • Le remboursement en pourcentage : cette garantie de complementaire sante signifie que l’assuré sera remboursé par la mutuelle d’un pourcentage donné du tarif de convention des lentilles de contact, des montures et des lunettes de vue. On rencontre d’une mutuelle à une autre des garanties de 100 %, 200 % ou 300 %
  • Le remboursement en forfait : une mutuelle peut proposer une complementaire sante incluant un forfait optique dont les garanties stipulent les montants à rembourser sur divers équipements. Le client choisit le forfait de complementaire sante pour les soins de sante optique offrant des garanties plus intéressantes sur les lentilles ou sur les montures et lunettes selon ses besoins.
  • Le tiers-payant : cette modalité de remboursement d’optique proposé par la mutuelle signifie que le bénéficiaire de l’assurance n’aura pas à avancer le reste à charge dû au médecin suite à l’acquisition d’un équipement optique. La mutuelle sante échange directement avec le professionnel de l’optique sur son espace privé.

Dans un cas comme dans l’autre, le forfait de remboursement octroyé par les services de mutuelle sur l’achat d’une paire de lunettes ou de lentilles sera toujours dans les limites fixées par les nouveaux contrats solidaires et responsables de la Loi de financement de la Securite sociale en France. Un espace de comparateur en ligne aide à faire le meilleur choix entre les offres.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − 9 =