Direct Assurance en question

Direct Assurance est une compagnie d’assurance au succès basé sur ses prix très compétitifs, notamment en assurance automobile. La question se pose de savoir si elle peut se maintenir sur le marché et se différencier de ses concurrents.
direct assurance

Cette filiale du groupe Axa créée en 1992 se prétend la moins chère du marché avec des tarifs inférieurs de 208 euros à la moyenne. La force de Direct Assurance, c’est d’opérer sans intermédiaire de vente, mais elle n’est plus la seule, il y a ses concurrents « directs » Amaguiz, Eurofil et IDMacif. Par ailleurs, il est difficile de concurrencer les prix des mutuelles agissant aussi sans intermédiaire, notamment dans l’assurance habitation où la prime s’élève en moyenne à 270 euros.

Pas d’avantages pour les clients fidèles

Direct Assurance attire les nouveaux assurés auxquels elle propose les tarifs les moins chers. C’est ce qui ressort des devis produits par les comparateurs d’assurances. Par contre, le reproche fait à Direct Assurance est de ne pas baisser les prix de ses clients fidèles. Il existe un forum où d’anciens clients de Direct Assurance se plaignent de payer leur assurance plus chèr que s’ils étaient de nouveaux clients. C’est la conséquence d’une politique de prix très mobile pour piloter des tarifs commerciaux. Les promotions ponctuelles et les ventes flash font partie de la stratégie de Direct Assurance pour s’attirer plus d’assurés. Une autre technique qui s’appelle le scoring consiste à évaluer le risque client pour arriver au tarif le plus juste possible.

Difficile de rester compétitif

Pour s’attirer plus de clients, Direct Assurance a aussi joué sur le critère de service qualité dans un partenariat avec Carglass. Mais les tarifs trop élevés de Carglass ont empêché de maintenir l’optimisation des coûts, si bien que Direct Assurance a abandonné ce partenariat. Pourtant, Direct Assurance ne peut pas baisser sans cesse les prix déjà très concurrencés, pour rester leader sur le marché. Même si les clients sont majoritairement attirés par les prix moins chers, et aussi par la rapidité et la facilité de s’assurer en ligne grâce au direct, Direct Assurance doit innover en termes de service et de prestation. En ce qui concerne l’assurance habitation, un partenariat pourrait être envisagé avec des enseignes telles qu’Ikea ou Darty en cas de sinistre. Le nouveau PDG de Direct Assurance, Godefroy de Colombe, assure que les idées ne manquent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + sept =