Campagne vidéo de prévention routière

Cet été, une campagne a été mise en place par l’association Assureurs Prévention pour sensibiliser les usagers de la route aux comportements à risque, par le biais de courtes vidéos mettant en scène des situations dangeureuses, souvent considérées à tort comme ordinaires.
Prévention

Conduite en état de fatigue

Conduire en état de fatigue représente un réel danger pour le conducteur et pour les autres usagers de la route. C’est d’ailleurs la première cause d’accident sur les autoroutes. Faire des pauses fréquentes et éviter de prendre la voiture en étant fatigué font partie des gestes qui vont permettre de diminuer les risques d’accidents.

Équipement des 2 roues

Conduire un deux-roues motorisé présente de réels risques car le conducteur est moins sécurisé que dans une voiture. Le casque est bien évidemment obligatoire, mais le port de gants, de vêtements et chaussures adaptés est vivement conseillé pour diminuer les dommages corporelles dans le cas d’un accident.

Les piétons

Lorsque l’on est un simple piéton, on ne se rend pas forcément compte du danger que l’on peut engendrer. Pour éviter aux usagers de la route d’y risquer leur vie mais aussi celle du piéton, l’usage et l’emprunt des passages réservés aux piétons (trottoirs, accotements également) est obligatoire.

Le téléphone

De nombreux accidents sont causés par l’utilisation du téléphone au volant. Le risque d’accident se trouve multiplié par trois. Son usage est interdit. Si l’on peut éviter d’accroître les risques d’accident, pourquoi s’en priver…!

La vitesse

La vitesse est également un facteur qui accroît le risque d’accidents sur la route. Le respect des limitations de vitesse (des panneaux) mais également le respect des distances de sécurité diminue très clairement les risques de provoquer une collision. Il faut savoir que tout excès de vitesse est sanctionné. La vitesse doit également être adaptée en fonction des conditions météorologiques (pluie,brouillard…).

L’alcool

Enfin, la première cause de mortalité sur les routes est l’alcool. Un accident mortel sur trois est dû à l’alcool. De nombreux conducteurs sont des buveurs occasionnels, et ce sont le plus souvent les hommes qui causent les accidents. Ce facteur touche davantage les jeunes, la nuit, sur des routes départementales. Même s’il est conseillé de ne pas toucher à l’alcool lorsque l’on va prendre la route, un taux limite de 0.5grammes par litre de sang est autorisé. Boire de l’alcool présente un risque pour le conducteur en personne mais également pour les passagers et pour les autres usagers de la route (piétons, voitures…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − seize =