Comment sont calculés le bonus et le malus d’une assurance auto ?

Le malus et le bonus, en assurance, sont calculés suivant le coefficient relatif à vos antécédents. Au départ, celui-ci est de 1. Il s’agit de la prime de référence. Le montant de votre cotisation est déterminé par la multiplication de la prime par ce coefficient.
bonus malus
Crédit photo : kenteegardin

La prime de référence

C’est à partir de cette prime que votre cotisation est calculée. Pour son calcul, l’assureur prend en compte la zone géographique de circulation, la conduite exclusive de la voiture, le kilométrage parcouru ou l’usage socioprofessionnel ainsi que d’autres caractéristiques du véhicule.

Cas particulier

Il est possible de conserver la totalité de votre bonus. Tel est le cas lors d’un premier accident responsable si vous avez atteint le bonus maximal depuis trois années successives. Dans la logique, votre coefficient demeure inférieur à 1 en cas de non-accident pendant deux ans de suite.

Bonus

Les 5 % qui correspondent à la remise annuelle sont appliqués à votre coefficient original s’il n’y pas eu d’accident. Cela permet de multiplier ce coefficient par 0,95. Cette remise ne peut être en dessous de 50 %.

Malus

Une majoration de 25 % est appliquée sur le coefficient en cas d’accident dont vous êtes l’auteur. Si la responsabilité est partagée, cette majoration est divisée par deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit + cinq =