Les tarifs de l’assurance auto pourraient augmenter en 2014

Selon un site de comparaison d’assurances, l’augmentation des prix de l’assurance automobile sur douze mois est la plus faible constatée depuis un an. Cette hausse était d’ailleurs jugée injustifiée compte tenu de la baisse de la sinistralité observée. En effet, les accidents de la route, de même que le nombre des décès et de blessés sur la route ont fortement baissé par rapport à 2012. Pourtant, un groupement d’assureurs prévoit d’augmenter les tarifs pour 2014…

C’est dans ce contexte que la MAAF a annoncé une baisse des prix de 5 % de la prime 2013 à valoir sur 2014, alors que la MAIF se prononce pour un gel des tarifs. A l’inverse, le Gema (Groupement des entreprises mutuelles d’assurance) annonce de son côté une hausse des tarifs des assurances automobiles, et cela en dépit de la tendance à la baisse de la sinistralité.

Les prix devraient pourtant être stables pour l’année 2014, voire même s’inscrire dans une légère tendance à la baisse. L’entrée en vigueur de la loi Hamon, qui permet aux clients depuis plus d’un an de résilier un contrat à tout moment, devrait permettre de maintenir les prix bas en favorisant la concurrence. Il en va de même pour les tarifs de l’assurance habitation, qui en l’absence de catastrophes naturelles majeures en 2013 et sous l’effet de la loi Hamon, devraient augmenter au même rythme que l’inflation, soit environ 2 %. Pour ce qui est des tarifs des mutuelles de santé, s’ils peuvent augmenter en raison des accords portant sur la généralisation de la complémentaire santé en entreprise d’ici le 1er janvier 2016, ils devraient selon Assurland n’augmenter que de 3 % en 2014. maillot de foot 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 − deux =